Inauguration à Sake dans le territoire de Masisi de bâtiment administratif de la Police Nationale Congolaise construit par le Royaume de la Hollande

Le Vice-Gouverneur de province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale a procédé

Batiment de la police Nationale Congolaise commissariat de Sake

mercredi 10 novembre 2010 à l’inauguration des tous premiers bâtiments construits danLe Vice-Gouverneur de province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale a procédé mercredi 10 novembre 2010 à l’inauguration des tous premiers bâtiments construits dans le cadre du programme de stabilisation des zones sortant des conflits à l’Est de la RD Congo (STAREC) pour le compte de la Police Nationale CongolLe Vice-Gouverneur de province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale a procédé mercredi 10 novembre 2010 à l’inauguration des tous premiers bâtiments construits dans le cadre du programme de stabilisation des zones sortant des conflits à l’Est de la RD Congo (STAREC) pour le compte de la Police Nationale Congolaise commissariat de Sake, cité du territoire de Masisi située environ à 27Km à l’Ouest de la ville de Goma La cérémonie inaugurale de ces bâtiments dont le financement a été assuré par le Royaume des Pays-Bas a connu la présence des plusieurs personnalités parmi lesquelles l’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise, Charles Bisengimana ainsi que Monsieur Robert Van Embden, Ambassadeur du Royaume des Pays Bas en République Démocratique du Congo. Peu avant de procéder à la coupure du ruban symbolique, le vice gouverneur Feller Lutayichirwa qualifié de signe qui ne fait que « matérialiser le partenariat actif » entre la RD Congo et les Pays-Bas par le fait que cette action vient répondre un besoin réel des populations bénéficiaires « en vue d’une police de proximité ». « Le rapprochement de la Police s’inscrit indubitablement dans la reforme du secteur de sécurité en cours et rencontre dans ce cadre le besoin de la Province a indiqué l’autorité provinciale avant d’émettre le vœu ardent de voir aussi « se concrétiser les différents projets de casernement des policiers et même des militaires ».Il a enfin recommandé l’entretien et sauvegarde aux usagers de l’ouvrage inauguré qui constitue un cadre de travail qui s’ajoute au patrimoine de l’Etat. L’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise qui a réceptionné l’ouvrage au nom du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité a formulé le vœu de voir « ce bon cadre de travail inspirer le respect et la dignité envers le policier avec comme effet d’entrainement la revalorisation de la profession policière Le Royaume des Pays-Bas, principal bailleur des fonds au programme Starec avec plus 55 millions des dollars américains jusque-là décaissés depuis 2008, finance la construction des vingt et un bâtiments administratifs pour le Nord-Kivu, Sud-Kivu et dans le district de l’Ituri en Province Orientale afin d’assurer la visibilité de l’autorité de l’Etat a signifié l’Ambassadeur Robert Vanembden dont le gouvernement intervient également dans le volet réhabilitation des routes dans les zones sortant des conflits. L’ouvrage dont l’exécution a été assurée par l’UNOPS sous coordination de la MONUSCO est équipé en mobilier des bureaux et comporte des cellules de détention séparées pour enfants, femmes et hommes aussi des douches et toilettes. se : http://www.provincenordkivu.org aise commissariat de Sake, cité du territoire de Masisi située environ à 27Km à l’Ouest de la ville de Goma La cérémonie inaugurale de ces bâtiments dont le financement a été assuré par le Royaume des Pays-Bas a connu la présence des plusieurs personnalités parmi lesquelles l’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise, Charles Bisengimana ainsi que Monsieur Robert Van Embden, Ambassadeur du Royaume des Pays Bas en République Démocratique du Congo. Peu avant de procéder à la coupure du ruban symbolique, le vice gouverneur Feller Lutayichirwa qualifié de signe qui ne fait que « matérialiser le partenariat actif » entre la RD Congo et les Pays-Bas par le fait que cette action vient répondre un besoin réel des populations bénéficiaires « en vue d’une police de proximité ». « Le rapprochement de la Police s’inscrit indubitablement dans la reforme du secteur de sécurité en cours et rencontre dans ce cadre le besoin de la Province a indiqué l’autorité provinciale avant d’émettre le vœu ardent de voir aussi « se concrétiser les différents projets de casernement des policiers et même des militaires ».Il a enfin recommandé l’entretien et sauvegarde aux usagers de l’ouvrage inauguré qui constitue un cadre de travail qui s’ajoute au patrimoine de l’Etat. L’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise qui a réceptionné l’ouvrage au nom du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité a formulé le vœu de voir « ce bon cadre de travail inspirer le respect et la dignité envers le policier avec comme effet d’entrainement la revalorisation de la profession policière Le Royaume des Pays-Bas, principal bailleur des fonds au programme Starec avec plus 55 millions des dollars américains jusque-là décaissés depuis 2008, finance la construction des vingt et un bâtiments administratifs pour le Nord-Kivu, Sud-Kivu et dans le district de l’Ituri en Province Orientale afin d’assurer la visibilité de l’autorité de l’Etat a signifié l’Ambassadeur Robert Vanembden dont le gouvernement intervient également dans le volet réhabilitation des routes dans les zones sortant des conflits. L’ouvrage dont l’exécution a été assurée par l’UNOPS sous coordination de la MONUSCO est équipé en mobilier des bureaux et comporte des cellules de détention séparées pour enfants, femmes et hommes aussi des douches et toilettes. se : http://www.provincenordkivu.org s le cadre du programme de stabilisation des zones sortant des conflits à l’Est de la RD Congo (STAREC) pour le compte de la Police Nationale Congolaise commissariat de Sake, cité du territoire de Masisi située environ à 27Km à l’Ouest de la ville de Goma La cérémonie inaugurale de ces bâtiments dont le financement a été assuré par le Royaume des Pays-Bas a connu la présence des plusieurs personnalités parmi lesquelles l’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise, Charles Bisengimana ainsi que Monsieur Robert Van Embden, Ambassadeur du Royaume des Pays Bas en République Démocratique du Congo. Peu avant de procéder à la coupure du ruban symbolique, le vice gouverneur Feller Lutayichirwa qualifié de signe qui ne fait que « matérialiser le partenariat actif » entre la RD Congo et les Pays-Bas par le fait que cette action vient répondre un besoin réel des populations bénéficiaires « en vue d’une police de proximité ». « Le rapprochement de la Police s’inscrit indubitablement dans la reforme du secteur de sécurité en cours et rencontre dans ce cadre le besoin de la Province a indiqué l’autorité provinciale avant d’émettre le vœu ardent de voir aussi « se concrétiser les différents projets de casernement des policiers et même des militaires ».Il a enfin recommandé l’entretien et sauvegarde aux usagers de l’ouvrage inauguré qui constitue un cadre de travail qui s’ajoute au patrimoine de l’Etat. L’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise qui a réceptionné l’ouvrage au nom du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité a formulé le vœu de voir « ce bon cadre de travail inspirer le respect et la dignité envers le policier avec comme effet d’entrainement la revalorisation de la profession policière Le Royaume des Pays-Bas, principal bailleur des fonds au programme Starec avec plus 55 millions des dollars américains jusque-là décaissés depuis 2008, finance la construction des vingt et un bâtiments administratifs pour le Nord-Kivu, Sud-Kivu et dans le district de l’Ituri en Province Orientale afin d’assurer la visibilité de l’autorité de l’Etat aLe Vice-Gouverneur de province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale a procédé mercredi 10 novembre 2010 à l’inauguration des tous premiers bâtiments construits dans le cadre du programme de stabilisation des zones sortant des conflits à l’Est de la RD Congo (STAREC) pour le compte de la Police Nationale Congolaise commissariat de Sake, cité du territoire de Masisi située environ à 27Km à l’Ouest de la ville de Goma La cérémonie inaugurale de ces bâtiments dont le financement a été assuré par le Royaume des Pays-Bas a connu la présence des plusieurs personnalités parmi lesquelles l’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise, Charles Bisengimana ainsi que Monsieur Robert Van Embden, Ambassadeur du Royaume des Pays Bas en République Démocratique du Congo. Peu avant de procéder à la coupure du ruban symbolique, le vice gouverneur Feller Lutayichirwa qualifié de signe qui ne fait que « matérialiser le partenariat actif » entre la RD Congo et les Pays-Bas par le fait que cette action vient répondre un besoin réel des populations bénéficiaires « en vue d’une police de proximité ». « Le rapprochement de la Police s’inscrit indubitablement dans la reforme du secteur de sécurité en cours et rencontre dans ce cadre le besoin de la Province a indiqué l’autorité provinciale avant d’émettre le vœu ardent de voir aussi « se concrétiser les différents projets de casernement des policiers et même des militaires ».Il a enfin recommandé l’entretien et sauvegarde aux usagers de l’ouvrage inauguré qui constitue un cadre de travail qui s’ajoute au patrimoine de l’Etat. L’Inspecteur Général de la Police Nationale Congolaise qui a réceptionné l’ouvrage au nom du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité a formulé le vœu de voir « ce bon cadre de travail inspirer le respect et la dignité envers le policier avec comme effet d’entrainement la revalorisation de la profession policière Le Royaume des Pays-Bas, principal bailleur des fonds au programme Starec avec plus 55 millions des dollars américains jusque-là décaissés depuis 2008, finance la construction des vingt et un bâtiments administratifs pour le Nord-Kivu, Sud-Kivu et dans le district de l’Ituri en Province Orientale afin d’assurer la visibilité de l’autorité de l’Etat a signifié l’Ambassadeur Robert Vanembden dont le gouvernement intervient également dans le volet réhabilitation des routes dans les zones sortant des conflits. L’ouvrage dont l’exécution a été assurée par l’UNOPS sous coordination de la MONUSCO est équipé en mobilier des bureaux et comporte des cellules de détention séparées pour enfants, femmes et hommes aussi des douches et toilettes. se : http://www.provincenordkivu.org signifié l’Ambassadeur Robert Vanembden dont le gouvernement intervient également dans le volet réhabilitation des routes dans les zones sortant des conflits. L’ouvrage dont l’exécution a été assurée par l’UNOPS sous coordination de la MONUSCO est équipé en mobilier des bureaux et comporte des cellules de détention séparées pour enfants, femmes et hommes aussi des douches et toilettes. se : http://www.provincenordkivu.org

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s