Célébration à Goma du 21èmè journée de l’enfant africain

le
Un groupe d'enfants lors de la marche le 16 Kuin 2011 à Goma

 

Le mauvais traitement, les conflits armés, les mésententes et la séparation au sin des familles, ainsi que les difficultés liés à la vie familiale dont la pauvrette sont les causes principales qui déversent beaucoup d’enfants dans la rue en province du Nord Kivu.

 Avec le thème national << tous ensemble pour des actions urgentes en faveur des enfants et particulièrement les enfants de la rue>>, la 21ème journée de l’enfant africain à Goma a été marqué par un défile des enfants de différentes catégories qui s’est ébranlé sur le boulevard de L’ONC ex.OZACAF.

 

 Eddy MUSOKE président du parlement d’enfant du Nord Kivu a interpellé tous les organes qui oeuvrent dans la protection d’enfant, où il a même indique que certaines  personnes sensées de protéger les enfants sont ceux qui commettent des crimes contre eux.

 

 Devant le public, Christian BUEGA un jeune garçon de 13 ans récupéré par le centre d’encadrement des jeunes DON BOSCO de NGANGI appelle Maison GAHINJA, a raconté son calvaire lorsqu’il a choisi le chemin de la rue, après les menaces de mort par sa maman lors qu’il a perdu un bidon vide au robinet quand il partait puiser de l’eau où il avait rencontré une centaine des adultes dont chacun voulait puiser le premier.

 

 Pour l’honorable BARIYANGA RUTUYE Léon, président de l’Assemblée provinciale du Nord Kivu, cette journée doit être une interpellation aux autorités.

 

 Dans son mot de circonstance Me feller LUTAICHIRWA MULWAHALE, vice gouverneur, représentant du gouverneur de province du Nord Kivu l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA, a banni l’appellation enfant de la rue disant que la rue n’a jamais était génératrice d’un enfant, aussi il a dénoncé le jet d’embrouillons dans les rues de Goma, chose à combattre avec toute énergie.

 

 Me feller Lutaichirwa a félicité le gouvernement KAHONGYA qui a mit l’accent sur l’éducation et la santé parmi ses priorités.

 Un repas fraternel entre les autorités tant politique, militaire que diplomatique a été partage avec les enfants des diverses catégories sociales en la grande salle du collège MWANGA, repas préparé et présenté par les contingents Indiens, Uruguayens et Sud Africains de la Mission Onusienne pour Stabilisation du Congo <<MONUSCO>> en sigle

 

Sé : Musafiri Mulopwe Mustafa Kemal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s