Les gouvernement de la sous région des grands lacs en guerre contre les groupes armés

Les ministres de la défense des onze pays de la sous région des grands lacs sont attendus ce vendredi à Kigali la capitale Rwandaise où les experts en matière sécuritaire ont préparé le document nécessaire pour mettre fin à la question des groupes armés.

Madame Liberata MULAMULA Secrétaire Exécutive de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs est confiante car la présence des groupes armés prendra fin avec le concours des neuf pays limitrophe de la RDC y compris le Kenya.

Pour Mme Liberata Mulamula les décisions qui seront prises dans cette réunion seront bénéfique à la RDC bastion des groupes armés où les femmes sont les premiers victimes de ces hors la loi, comme l’a déploré la patronne de la CIRGL, qui a salué la présence des gouverneurs de deux Kivu l’honorable Julien Paluku Kahongya de la province du Nord Kivu et son homologue du Sud Kivu Marcelle Tschishambo(voir la photo).

Au cours de cette rencontrée, la question du groupe armé Somalien Alshabab sera aussi à l’ordre du jour car depuis que lu Burundi et l’Ouganda ont envoyé leurs troupes de maintien de la paix en Somalie, sont devenus la cible de ce mouvement opposant du pouvoir de Mogadishio.

Récemment lors de la coupe du monde en 2010 l’Ouganda a été victime des attaques qui ont été revendiqué par le groupe somalien d’Alshabab.

Honorable Julien Paluku Kahongya gouverneur de la province du Nord Kivu et son homologue du Sud Kivu Marcellin Tschishambo
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s