Le baobab Pierre Tsongo Nyangawa a répondu à l’appel céleste

Décède le mardi 27 Septembre 2011, le feu Pierre KASONGO TSONGO NYANGAWA a été conduit à sa dernière demeure ce mercredi 28 Septembre 2011.

Au cours d’une messe d’action de grâce dite à la parois Don Bosco de Ngangi, les membres de familles, amis et connaissances y étaient pour présenter leurs à Dieu à l’illustre disparu qui quitte ce monde à l’age de 97 ans.

Prenant la parole à cette occasion le gouverneur de province du Nord Kivu l’honorable Julien PALUKU KAHONGYA  a signifié que ce baobab restera vivant à travers ses œuvres dont la construction des camps militaire de Rumangabo en territoire de Rutshuru,  Katindo et Munzenze dans la ville de Goma ainsi que les bâtiments de l’ancien athène royale actuel héberge les Institut de Goma, Institut Mont Goma, et l’Institut Supérieur de Commerce ISC en sigle.

Les sources familiales ont révèle que le feu papa, grand père et arrière grand père Pierre Kasongo Tsongo Nyangawa avait déjà prépare son cercueil avant sa mort

la photo sur la croix du feu pierre Kasongo Tsongo Nyangawa mort à l'âge de 97 ans
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s