La criminalité à Goma monté la hauteur

Ces derniers temps il se remarque une criminalité sauvage dans la ville de Goma.
Dans le quartier Majengo où M. Gédéon Kambale a décapité la tête de son fils Nathanael âgé de deux ans dans la nuit du 18 Octobre 2011, peu après en date du 25 du même mois une fille non identifié a été tué et la tête et les bras ont été jeté tout prés de l’institut Mikeno Islamique dans le quartier Ndosho, les deux jambes ont été jeté en diagonale de l’hôpital CBCA Ndosho et le corps jusqu’à présent reste introuvable. Pour les un c’est la sorcellerie ou mysticisme, les autres disent la vengeance, la haine, et pour les croyant se sont les signes de la fin du monde.
Au moment où les cerveaux de la population de la ville de Goma est traumatise par ces drame, les mêmes scènes viennent de se répéter dans la nuit du 27 Octobre 2011 où M. Raymond BUTINDA agent à l’aéroport internationale de Goma, a été assassiné dans son kiosque où il passait la nuit. Comme vous le voyez sur cette photo, la victime a été guillotinée par couteau. Pour le moment les services compétents ont encore une fois annoncé les enquêtes pour démanteler ce réseau des criminels de grand chemin.
M. Gédéon assassin de son propre fils a été condamné à perpétuité ce mercredi 26 Octobre 2011 lors d’une audience public car en RDC est dans les processus d’abolir la peine capitale.

M. raymond BUTINDA assassiné dans son kiosque se trouvant dans le quartier Majengo Bugiti à Goma
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s