Julien PALUKU et Marcelin CHISHAMBO à Bujumbura, Les Gouverneurs du Nord et sud Kivu conviés aux festivités du Cinquantenaire de l’indépendance du Burundi.

le
Julien Paluku Kahongya gouverneur de province du Nord Kivu et son homologue du Sud Kivu M. Marcellin Tchishambo

Dès son retour ce dimanche 1 juillet 2012 de Kinshasa où il a conduit la délégation des notables de sa province au près du Chef de l’Etat, Le gouverneur du Nord Kivu, accompagné de son collègue du Sud Kivu , ont fait escale à Goma avant de prendre l’avion dans l’après midi pour Bujumbura au Burundi ,où ils répondent à l’invitation du Burundi qui commémore le  50 ans de l’indépendance.

C’est vers 15h, heures locales que la délégation a atterrit à l’aéroport international de Bujumbura .

Ici le décor est planté pour accueillir les délégations qui vont commémorer avec le peuple Burundais ce lundi, 2 juillet 2012, le cinquante ans âge de l’indépendance de leur pays.

Le gouverneur de la ville de Bujumbura était  présent pour accueillir ses collègues du Kivu. Le Burundi qui partage la frontière avec la RDC, il est d’un devoir naturel, de bon voisinage de rehausser de leurs présences  la cérémonie commémorative de l’indépendance d’un pays ami comme le Burundi, qui d’ailleurs partage la même histoire coloniale avec le Congo kinshasa.

Sauf changement à la dernière minute, le chef de l’Etat Joseph KABILA est attendu au Burundi dans les heures qui suivent, précisent nos sources. Pendant ce temps, c’est le mouvement d’atterrissage, suivi des honneurs militaires aux chefs d’Etat des pays conviés, agrémenté aussi bien par les danses au rythme du  tambour burundais que l’on observe  à l’aéroport.

En ville, toutes les rues ont porté des nouvelles robes, des drapeaux flottent  partout comme nous avons pu l’observer, c’est la fête qui s’annonce au Pays de Pierre Nkurunziza, témoigne un peintre Burundais interrogé en plein travail.

Signalons que l’invitation de la province du Nord Kivu et du sud Kivu avait été lancée lors de la dernière rencontre de la CEPGL  tenue à Bujumbura, une façon particulière de renforcer la diplomatie agissante entre les  provinces voisines de la communauté économique des pays de grands lacs, en particulier les deux pays en général.

source:www.julienpaluku.com

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Claudine Penen dit :

    Arrêtez les coupables de l’agression contre le docteur Mukwege

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s