Lancement à Goma de l’opération de restitution des fonds déposés au niveau des IMF GALA LETU, BARAKA PRECE ET SOMIFI REJED.

le
le bâtiment de la direction provinciale de la Banque Centrale du Congo/ Nord Kivu

Le vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale a procédé, ce mercredi 18 juillet, dans les installations de la Banque Centrale du Congo (BCC), au lancement de l’opération de restitution des fonds déposés au niveau des trois Institutions des Micro Finances dissoutes pour mauvaise gestion  par l’autorité monétaire  nommément « Gala Letu », « Baraka Prece » et « Somifi Rejed ».

Dans son allocution circonstancielle, l’autorité provinciale a salué le travail réalisé par le liquidateur désigné, le cabinet Humanitas, pour cette fin par la Banque Centrale du Congo en vu de remettre ceux qui ont mis leurs gages dans les institutions malheureusement butées aux difficultés liées à la gestion.

Au vu du faible pourcentage jusque-là enregistré par le liquidateur, il a surtout émis le vœu de voir des efforts être  déployés afin de remettre tous les épargnants dans leurs droits les plus légitimes. « Nous pourrions être heureux si les entreprises qui ont amorcé les opérations de liquidation avaient réussi à réunir les  cent pourcents des mises » a estimé l’autorité provinciale qui a invité la liquidation à aller jusqu’au bout des quelques actifs en cours pour améliorer le général des tous les créanciers.

le vice gouverneur de la province du Nord Kivu Me Feller Lutaichirwa et le Directeur provincial de la BCC Nord Kivu ainsi que les responsables du liquidateur HUMANITAS

Le Vice-gouverneur Feller Lutayichirwa  a enfin   annoncé la mise sur pied des  comités, à travers le ministère provincial des Finances, censé servir d’interface entre l’autorité de la Banque et  les institutions judiciaires et les IMF concernées  pour  ainsi canaliser les doléances des uns et des autres et mener au bon port l’opération de liquidation.

Une dame bénéficiaire comptant son argent en la banque centrale Goma

Selon Monsieur Venance Lengwe, directeur provincial de la Banque Centrale du Congo, sur  toute l’étendue du territoire national, ils sont quatre mille trois cent quatre-vingt-dix-huit (4.398) membres concernés pendant qu’au Nord-Kivu, deux mille  quatre cent quatre-vingt-dix-huit quatre cent-quatre-vingt-dix-huit (2498) épargnants  aux  mises allant des cents et plus  sont concernés en raison des  mille sept cent-trente-un (1.731) pour Gala Letu, cent cinquante-neuf (159) à la Somifi Rejed et deux mille cinquante-huit (2.058) chez baraka Prece. Outre la ville de Goma, les trois institutions dissoutes étaient établies dans les villes de Beni et Butembo ainsi que dans la cité de Kasindi.

Sept cent-cinquante-deux mille neuf cent-trois dollars et trente-sept centimes (752.903,37$) est la somme à restituer aux épargnants après vérification de l’identité de quiconque moyennant acte désintéressement  pour une période des trente jours.

 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. KAYUMBA ALEXIS dit :

    Et pour le dossier DUTCH INTERNATIONAL qu’est-ce qui est prevu par la Banque Centrale du Congo? Vous vous souvenez que l’on avait remis aux deposants que 19 pourcent de leurs mises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s