Grogne des usagers de la route Sake-Masisi : Le ministre provincial Guillaume Bulenda recommande le suivi sans relâche des travaux de cantonnage manuel.

le poste peage route de FONER Sake axe Sake Kichanga

Personne ne peut s’arroger le pouvoir de chasser les agents d’une entreprise publique à leur poste de travail à l’instar du Foner qui fait l’objet d’une incompréhension de la part des usagers des tronçons routiers allant de la cité de Sake vers le fin fond du territoire de Masisi. Cette mise en garde a été faite ce mercredi 19 septembre par le ministre Guillaume Bulenda Musubao qui s’adressait aux transporteurs camionneurs empruntant les différents axes routiers du territoire de Masisi après  l’observation d’un mouvement de grève en signe de protestation contre le délabrement continu des routes dans cette partie du Nord-Kivu en dépit de leur bonne volonté de s’acquitter régulièrement des taxes dues au Fonds national d’entretien des routes, Foner.

pendant la reunion en la grande salle de du groupement Kamuronza a Sake

En effet, suite au délabrement continu des routes, les transporteurs camionneurs œuvrant dans les différents axes routiers arpentant le territoire de Masisi ont déclenché une grève de protestation contre les agents percepteurs  des taxes dues au Fonds national d’entretien des routes, Foner jusqu’à les chasser brutalement au niveau des barrières de l’intersection de la cité de Sake.
Avec dans sa suite Monsieur Paul Mitsindo, nouveau directeur provincial du Foner au Nord-Kivu, le ministre Guillaume Bulenda a plutôt recommandé que soient  accélérés le suivi et le contrôle des travaux de  cantonnage manuel, seul moyen pouvant mettre un terme aux suspicions et autres plaintes récurrentes des transporteurs en droit d’être éclairés sur l’affectation de leurs fonds déboursés.
Pour M. Gervais Kanane, porte-parole des transporteurs, les agissements de ses pairs étaient par l’impraticabilité observée notamment dans les axes  routiers Sake-Bweremana, Sake-Masisi Centre, Sake-Kitchanga-Mweso et Sake-Karuba-Ngungu. Ces axes, rappelle-t-on, constitue les lieux d’approvisionnement de la ville de Goma et environs en produits agricoles.
Au Foner l’on soutient que le rôle de cette institution publique se limite  à la seule collecte des fonds, l’entretien et la maintenance étant des  taches revenant à l’Office des Route qui reçoit mensuellement une somme équivalente à cent-cinquante mille (150.000.000$) dollars américains.

poste péage route Sake

L’organisation, d’une manière  régulière, des descentes à l’intérieur de différents territoires de l’ensemble de la province du Nord-Kivu afin de s’imprégner d’une manière sûre la situation des routes est la recommandation principale à l’équipe nouvellement nommée à la tête du Foner au Nord-Kivu qui a regagné Goma après la réouverture des barrières et la réinstallation de ses équipes à leurs postes  par des usagers des routes qui ont fini par mettre de l’eau dans leur vin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s