L’insécurité au Nord Kivu, le ministre Richard Muyej Mangez parle à la presse à Goma

Suite à la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma, le ministre national de l’intérieur sécurité et décentralisation M. Richard Muyej Mangez a animé un point de presse ce dimanche 30 Septembre à Goma afin d’éclairer l’opinion la façon dont le gouvernement est soucieux de sa population.

M. Richard Muyej Mangez Ministre national de l’interieur securite, decentralisation et affaires coutumieres entouré par Me Feler Lutaichirwa vice gouverneur du Nord Kivu à gauche et M. Nasson Kubuya Ndoole maire de la ville de Goma à droire

Au cours de ce point de presse, le ministre a dit à la presse qu’une vingtaine des personnes malfaiteurs civiles et militaires sont aux arrêts et seront présentés à la presse très bientôt avant de les différer devant la justice.

Ce dernier temps la ville de Goma est devenue l’abattoir de la chaire humaine où dans moins d’une semaine une quinzaine de personnes dont trois militaires et des civiles ont étaient assassinés.

Avant de répondre aux questions des journalistes le ministre a signifier que parmi les personnes arrêtées figures les militaires et les civiles dont un pasteur.

Signalons que la résidence du vice gouverneur du Nord Kivu Me Feller Lutaichirwa a été attaque par grenade du type chinois qui heureusement n’a pas fait de perte en vie humaine, dans la nuit de ce dimanche 30 septembre 2012 la résidence du commandant second de la 8eme région militaire charge de l’administration et logistique a été la cible des bandits qui ont même tué l’un de ses gardes du corps ; quant au maire de la ville de Goma M. Nasson Kubuya Ndoole serait passe la nuit du samedi au dimanche 30 septembre 2012 à la MONUSCO.

Répondant aux questions de la presse M. le ministre de l’intérieur a souligné la détermination du gouvernement, celle de rétablir la paix en éradiquant le terrorisme créé par les ennemis de la paix ; aussi il demande le concours de la population qui doit dénoncer tout cas suspect, aussi la presse a eu le feu vert de dénoncer tout ce qui entraver la quiétude social.

Ce point de presse animée en la petite salle des réunions de l’hôtel Cap Kivu de Goma, a été précédé par une grande réunion de sécurité, et lors de son adresse à la presse étaient présent le vice gouverneur du Nord Kivu Me Feller Lutaichirwa Mulwahale et le maire de la ville de Goma M. Nasson Kubuya Ndoole.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s