Visite du gouverneur Julien Paluku Kahongya à la population de Beni territoire(Oicha)

le
Arrivee du gouverneur à Oicha
Arrivee du gouverneur à Oicha

En visite de travail dans la partie nord de sa juridiction, dans le cadre du dialogue sociale, le gouverneur de province du Nord Kivu, l’honorable Julien Paluku Kahongya  s’est entretenue ce jeudi 24 janvier 2013 avec sa population d’Oïcha.

Accueillit par l’administrateur du territoire de Beni M. Amisi Kalonda, l’autorité provinciale a commence par tenir la réunion territoriale de sécurité afin de s’imprégnait plus de la cartographie de cette contrée.

 

Honorable Julien Paluku Kahongya s'adressant aux ecoliers de l'EP Mwangaza d'Oicha
Honorable Julien Paluku Kahongya s’adressant aux ecoliers de l’EP Mwangaza d’Oicha

Arrivé à  Oicha vers 12h00 au sortir de la classe, le gouverneur a profité ce moment pour saluer les écoliers et les enseignants de l’école primaire Mwangaza. S’adressant à ses enfants écoliers, en sa qualité d’ancien enseignant une profession qu’il a exercé pendant 5 ans, il a exhorte les écoliers d’être courageux et modèle car se sont eux les futurs gestionnaires du pays. Quant aux enseignants il les a aussi encourage et les félicitant pour leur noble profession car le milieu scolaire est la pépinière oblige pour tout homme ambitieux dans chaque domaine de développement.

En la salle polyvalente de l’école primaire Mwangaza  d’Oicha, ayant la situation de la contrée, l’honorable Julien Paluku Kahongya a préféré laisser le temps  à  la population pour que cette dernière parler de leurs doléances aussi proposer des hypothèses.S

Pour le peuple, le grand problème c’est l’insécurité manifesté par les assassinats, enlèvements, vols et violences sexuelles  à  l’égard de la femme et la jeune fille. A cela s’ajoute la multiplicité des taxes, la consommation de chanvre et des boissons alcoolisés importés en Ouganda communément appelle sapilo qui gangrène la jeunesse,…

Comme piste des solutions de la part de la population d’Oicha les avis étaient légions, entre autres la démilitarisation de la cite, poursuite des Operations Ruwenzori, renforcer en outils et l’effectif de la police, associer les chefs coutumiers dans la résolution des conflits, réhabiliter les routes de désertes agricoles,….

Le chef de l’Exécutif provincial du Nord Kivu qui a été l’écoute de ses gouvernes pendant 3heures de temps a pris acte de leurs pistes de solutions tout en les indiquant qu’il fera tout pour résoudre ce qui est  à  son niveau et mener un lobbying à  sa hiérarchie pour ; les solutions qui concerne le gouvernement central.

Appelant à la jeunesse diplômé âgé de 18 à  25 ans pour s’enrôler dans l’armée et la police de notre pays, il a recommandé les fils et filles d’Oicha à l’unité, l’amour du proche et la désolidarisation aux groupes armés, trois choses primordiales pour combattre l’insécurité qui règne dans cette partie de la province du Nord Kivu.

S Soucieux de sa jeunesse, Julien Paluku Kahongya a immédiatement interdit l’importation, vente et la consommation des boissons alcooliques importes en Ouganda communément appelles sapilo, il ne s’est pas limité à cette décision  car un officier de la police  accusé par la population pour faciliter l’entrée des boissons nuisibles ci haut cités à  partir de la frontière congolo Ougandaise au niveau du secteur de watalinga , a été interpellé et sera très bientôt transféré  à Goma pour répondre devant les juridictions compétentes.

Les habitants de Beni territoire qui visiblement indignés par le silence de la MONUSCO, le gouverneur leur a aussi expliquer le rôle de cette armée Onusienne, tout en les prouvant noir sur blanc le travail fournis par cette forces soit à cote des FARDC soit dans le domaine de la protection de la population civile surtout dans le territoire de Rutshuru et Nyiragongo.

Satisfaite de la visite surtout d’avoir dialogue face à  face sans tabou avec le gouverneur, la population lui a invité pour revenir dans le même optique mais cette fois là  non pas pour une seule journée, et avant de regagner la ville de Beni tard dans la soirée, l’honorable Julien Paluku Kahongya a payer la facture des personnes blessées par balles soignés à  l’hôpital général de référence d’Oicha, et de son tour le responsable de cette institution sanitaire a vivement présenté ses remerciement car cette enveloppe va permettre l’hôpital de se ravitailler en médicaments.

Musafiri Mulopwe Mustafa Kemal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s