L’intégration des FARDC doit poursuivre les processus normal

le
vice gouverneur du Nord Kivu
vice gouverneur du Nord Kivu

Les éléments des FARDC seront déployés dans les localités de Luke en territoire de Masisi ; entité qui n’était pas sécurisée par les forces loyalistes.

C’est parmi les retombées du conseil provincial de sécurité tenue ce mardi 26 mars 2013 dans le groupement Kamuronza  cite de Sake en territoire de Masisi par le vice gouverneur et gouverneur intérimaire du Nord Kivu Me Feller Lutaichirwa.

Le chef de l’exécutif provincial du Nord Kivu a souligne qu’il s’agit le suivi du dialogue social tenu en septembre 2012 dans le même territoire  afin d’améliorer la paix et la sécurité de la paisible population selon le plan STAREC.

Gl Jean Lucien Bahuma
Gl Jean Lucien Bahuma

S’agissant de l’intégration dans FARDC des éléments venus des groupes armés ; le vice gouverneur a bel et bien souligné avec accent que pour le moment il y a les processus normal pour intégrer l’armée, entrain autre être célibataire  âgé de moins de 25 ans remplissant les conditions civique et physique. Bref ceux qui sont incapable des conditions ci haut cites peuvent incorporer les autres secteurs de la vie comme l’agriculture, maçonnerie ; commerce, etc…

Notabilite de Masisi
Notabilite de Masisi

Contrairement aux autres réunion provincial de securite ; celle de ce mardi à part le commandant de la 8ème région militaire le General Jean Lucien Bahuma  Ambamba qui présentement son quartier général se trouve à Bweremana dans le territoire de Masisi ; y ont pris part les honorable Abdoul Pilipili et Robert Seninga Habinshuti tous députés provinciaux élus du territoire de Masisi ; Mme Chantal Kambibi Rugenera chef de mission de STAREC en province du Nord Kivu, M. Dieudonné Tshishiku Mutoke Administrateur du territoire de Masisi et le Mwami Bauma Bitsibu chef du groupement Kamuronza.

Hon Robert Seninga Habinshuti
Hon Robert Seninga Habinshuti

Pour sa part dans un point à la presse l’honorable Jean Robert Seninga député provincial élu du territoire de Masisi ; s’est réjouit de cette réunion qui dans ses retombées l’installation de deux administrateurs assistant dans la cite de Kichanga est un ouf de soulagement pour la population de cette contrée qui récemment a été secouée des drames causées par les affrontements entre les FARDC et les maimai du groupe APCLS.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s