Deux mille enfants vulnérables de Goma bénéficient d’une assistance en kits scolaires de la part de la CIRGL

le
Les enfants beneficiaires des kits scolaire don de a CIRGLL
Les enfants beneficiaires des kits scolaire don de a CIRGLL

Deux mille enfants vulnérables et orphelins viennent de bénéficier d’une assistance en kits scolaires de la part de la Conférence internationale des pays des Grands Lacs, Cirgl, dans le cadre de l’initiative pour la lutte contre le VIH/Sida et la vulnérabilité des personnes affectées par les conflits notamment à l’Est de la République démocratique du Congo.

Cette assistance constituée des cartables, des cahiers, des stylos et des crayons a été remise, ce lundi 03 juin, aux bénéficiaires au cours d’une cérémonie présidée, par le gouverneur de la province du Nord-Kivu Julien Paluku Kahongya en présence des plusieurs personnalités dont le professeur Alphonse Ntumba Luaba, Secrétaire Exécutif de la Cirgl.

Le gouverneur du Nord Kivu Honorable Julien Paluku Kahongya entrain de distribuer symbolyquement les kits scoalaires aux enfants
Le gouverneur du Nord Kivu Honorable Julien Paluku Kahongya entrain de distribuer symbolyquement les kits scoalaires aux enfants

Peu après le lancement symbolique de la distribution qui a eu pour cadre l’esplanade de la Division provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Epsp/Nord-Kivu I, l’autorité provinciale a saisi l’occasion pour interpeller la communauté toute entière sur l’impérieuse nécessité de restaurer une paix durable dans cette partie du pays meurtrie par plusieurs années de guerre.

« Plusieurs sommets, cinq au total, se sont succédés sans apporter la paix tant attendue au Nord-Kivu », a rappelé le Gouverneur Julien Paluku tout en exprimant sa gratitude pour le geste posé par la Cirgl à travers sa structure en charge de lutte contre la VIH/Sida.

Le gouverneur julien Pauku avec un enfant orpheline
Le gouverneur julien Pauku avec un enfant orpheline

« La RDC a longtemps souffert de voir ses femmes violées et ses enfants en détresse. Il faudrait que les pays membres de la Cirgl s’interrogent sur les mécanismes à mettre sur pied pour rétablir une paix durable au Nord-Kivu», a fait observer l’autorité provinciale qui a émis le vœu de voir plus d’actions être entreprises pour mettre un terme aux souffrances qui n’ont que trop durer et qui affectent les enfants et les femmes de la Province.

Deux mille enfants vulnérables et orphelins viennent de bénéficier d’une assistance en kits scolaires de la part de la Conférence internationale des pays des Grands Lacs, Cirgl, dans le cadre de l’initiative pour la lutte contre le VIH/Sida et la vulnérabilité des personnes affectées par les conflits notamment à l’Est de la République démocratique du Congo.

Cette assistance constituée des cartables, des cahiers, des stylos et des crayons a été remise, ce lundi 03 juin, aux bénéficiaires au cours d’une cérémonie présidée, par le gouverneur de la province du Nord-Kivu Julien Paluku Kahongya en présence des plusieurs personnalités dont le professeur Alphonse Ntumba Luaba, Secrétaire Exécutif de la Cirgl.

Une photo de famille apres la distribution symbolyque
Une photo de famille apres la distribution symbolyque

Peu après le lancement symbolique de la distribution qui a eu pour cadre l’esplanade de la Division provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Epsp/Nord-Kivu I, l’autorité provinciale a saisi l’occasion pour interpeller la communauté toute entière sur l’impérieuse nécessité de restaurer une paix durable dans cette partie du pays meurtrie par plusieurs années de guerre.

« Plusieurs sommets, cinq au total, se sont succédés sans apporter la paix tant attendue au Nord-Kivu », a rappelé le Gouverneur Julien Paluku tout en exprimant sa gratitude pour le geste posé par la Cirgl à travers sa structure en charge de lutte contre la VIH/Sida.

echantillon d'un caritable scolaire
echantillon d’un caritable scolaire

« La RDC a longtemps souffert de voir ses femmes violées et ses enfants en détresse. Il faudrait que les pays membres de la Cirgl s’interrogent sur les mécanismes à mettre sur pied pour rétablir une paix durable au Nord-Kivu», a fait observer l’autorité provinciale qui a émis le vœu de voir plus d’actions être entreprises pour mettre un terme aux souffrances qui n’ont que trop durer et qui affectent les enfants et les femmes de la Province.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s