La Directrice Exécutive du PAM pour un plaidoyer en faveur du rétablissement de la paix au Nord-Kivu.

Madame Ertharin Cousin, Directrice Exécutive du Programme alimentaire mondial, PAM dans le cabinet du gouverneur de province du Nord Kivu
Madame Ertharin Cousin, Directrice Exécutive du Programme alimentaire mondial, PAM dans le cabinet du gouverneur de province du Nord Kivu

Madame Ertharin Cousin, Directrice Exécutive du Programme alimentaire mondial, PAM, qui a séjourné ce vendredi 19 juillet au Nord-Kivu, a promis son plaidoyer en faveur d’un retour de la paix en République démocratique du Congo en général et singulièrement pour la  province du Nord-Kivu.

Madame Ertharin Cousin, Directrice Exécutive du Programme alimentaire mondial, PAM dans le cabinet du gouverneur de province du Nord Kivu au camps des déplacés de Mugunga
Madame Ertharin Cousin, Directrice Exécutive du Programme alimentaire mondial, PAM dans le cabinet du gouverneur de province du Nord Kivu au camps des déplacés de Mugunga

« La paix c’est l’idéal que l’on peut donner aux milliers des congolais qui traversent des souffrances terribles suite à la guerre », a estimé Madame Erthanin Cousin à la sortie d’une visite de courtoisie au Gouverneur Julien Paluku en son office de travail.

Avec dans sa suite le Chef de l’Exécutif Provincial au Nord-Kivu, le numéro Un du PAM a fait  d’une pierre deux coups pour  visiter les déplacés de guerre hébergés dans le camp de Mugunga I afin de s’imprégner des activités réalisées par son organisme.

Madame Ertharin Cousin, Directrice Exécutive du Programme alimentaire mondial, PAM dans le cabinet du gouverneur de province du Nord Kivu au camps des déplacés de Mugunga
Madame Ertharin Cousin, Directrice Exécutive du Programme alimentaire mondial, PAM dans le cabinet du gouverneur de province du Nord Kivu au camps des déplacés de Mugunga

Pour Julien Paluku, cette visite constitue une occasion pour Madame Ertharin Cousin de venir palper du doigt et se rendre personnellement compte de tristes  réalités vécues par les déplacés qui n’ont besoin que de la paix pour retourner dans leurs milieux naturels et s’y prendre en charge.

En plus de la distribution des vivres, le Programme alimentaire mondial a mis sur pied un centre nutritionnel ainsi qu’un atelier de fabrication des briquettes dans les perspectives de pallier à la problématique liées à l’Energie.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s