Photos du jour: Les efforts de M. Antoine Musanganya Lubongera ont été jetés dans les eaux profondes.

stade de l'unite de Goma
stade de l’unite de Goma

Comme vous le savez ce grand notable de la ville de Goma en particulier et le Nord Kivu en général pourquoi pas la RDC s’est toujours donné corps et âme à l’encadrement de la jeunesse à travers le football sport roi.

stade de l'unite de Goma
stade de l’unite de Goma

Oui…pelouse synthétique. Oui…, mais ça fait une longue période qu’il a commencé l’entretien du stade de l’Unité de Goma afin d’effacer la mauvaise appellation <<c>> car sur le terrain y trouver un morceau d’herbe c’est comme si on peut nous envoyer chercher les cornes d’un chien !!!!
Sow…avec ses effort personnelle, il débuté par planter la pelouse naturelle, plus les jours avançaient, les travaux évoluaient très convenablement à la satisfaction de tout le monde.

Antoine Musanganya Lubongera lord de la visite des travaux
Antoine Musanganya Lubongera lord de la visite des travaux

 

lor de la demolition
lors de la demolition

Pouf…, la FIFA atterri à Goma pour choisir un terrain sur lequel plaquer la pelouse synthétique. <<Très bonne action pour notre ville, mais il est très bon de choisir l’autre terrain qui n’est pas le stade de l’unité car nous aurons deux stades dans notre belle ville touristique et on sera capable d’abriter des compétitions nationales et internationales car Goma est riche en Hôtels après Kinshasa>>disait la population de Goma surtout les amoureux du ballon rond qui avaient appris cette nouvelle à travers les medias. Certaines sources renseignent que même certaines autorités seraient dans la même position que les sportifs et fans du football.
C’est dans la matinée de ce lundi 20 juillet 2015 que les tracteurs ont procédés à la démolition de la pelouse plantés et entretenus sur fond propre du notable Antoine Musanganya, qui avait engagé des équipes chacune avec sa tache selon les travaux (sarcler, arroser, planter, aplanir….)

les efforts de Musanganya noyes dansl'eat
les efforts de Musanganya noyes dansl’eat

Notre rédaction (fb) a tenté de localiser Musanganya afin de savoir ce qu’il pense, malheureusement injoignable à son numéro portable, mais un homme de la rue rencontre au stade de l’unité où les tracteurs faisaient leurs travail, disait qu’avec la couche de cette pelouse dont les racines avaient pénétrés les roches, cette pelouse pourrait durée plus de 30 ans avec 3 match par semaine bien sûr avec entretien.
La question reste de savoir si les autorités sportives de la ville et province, notamment l’EUFGO et la LIFNOKI n’ont pas été d’accord avec M. Antoine Musanganya, car selon un penseur libre l’argent qu’il a dépensé pour entretenir ce stade pourrait faire autre chose par exemple la construction d’une école comme a été le cas de l’Institut MITEETSO de Bweremana une école moderne qu’il a construit et la mettre à la disposition de la Paroisse Bobandana, qui aujourd’hui fait la fierté dans tout Bweremana et ses environs.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s