La desserte de Goma par les vols de Congo Airways un signe de communion nationale, selon Augustin Matata.

le
aeroneuf de congo airways
aeroneuf de congo airways

Le vol inaugural de l’aéronef « Mzee Laurent Désiré Kabila » de la nouvelle Congo Airways s’est bel et bien posé, en début d’après-midi de ce vendredi 09 octobre, à la piste d’atterrissage de l’aéroport international de Goma sous une petite pluie abondante avec à son bord le Premier ministre Augustin Matata Mponyo pour qui l’atterrissage à Goma de cet aéronef constitue  un signe « de fierté nationale  et de communion nationale ».

aeroneuf de congo airways lors de son aterrissage àGoma
aeroneuf de congo airways lors de son aterrissage àGoma

Pour le chef du Gouvernement de la République qui conduisait la forte délégation à bord du vol inaugural, « la dénomination » de l’aéronef ayant foulé de l’aéroport de Goma constitue « tout un symbole car Mzee Laurent Désiré Kabila est le symbole de la libération » de la République démocratique du Congo de la dictature. Le premier ministre Augustin Matata a surtout signifié que le fait de voir un avion de la compagnie nationale atterrir à Goma constitue une preuve que la paix est effective dans cette ville touristique et chère à la patrie ».

aeroneuf de congo airways lors de son aterrissage àGoma
aeroneuf de congo airways lors de son aterrissage àGoma

Le transport faisant partie des préoccupations sociales du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, le Premier ministre a annoncé la fixation des prix tenant compte du pouvoir d’achat du Congolais moyen. C’était avant d’annoncer l’acquisition de quatre autres aéronefs d’ici 2016.

le Gouverneur du Nord Kivu Julien Paluku Kahongya lors de l'aterrissage àGoma de la compagnie  Congo airways
le Gouverneur du Nord Kivu Julien Paluku Kahongya lors de l’aterrissage àGoma de la compagnie Congo airways

Dans son mot de bienvenue, le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku a eu les mots justes pour exprimer sa gratitude envers le chef de l’Etat Joseph Kabila « qui a baptisé les deux aéronefs de Congo Airways en donnant les noms de héros nationaux qui se sont battu pour le patriotisme, l’unité, et la cohésion du peuple congolais. Je le remercie aussi pour avoir nourri et réalisé cette vision, car pour lui cette compagnie constitue en effet, un symbole de l’histoire, du patriotisme, de l’unité et de cohésion pour la RDC, valeurs avec lesquelles les Congolais peuvent tout.

Augustin Matata Mponyo Mapon premier ministre de la RDC lors de l'aterrissage àGoma de la compagnie  Congo airways
Augustin Matata Mponyo Mapon premier ministre de la RDC lors de l’aterrissage àGoma de la compagnie Congo airways

C’est tout ce qui motive le choix du nom de Mzee Laurent Désiré KABILA, nom que porte désormais l’aéronef qui est devant nous ce jour ici à Goma.

les membres du gouvernement provincial du nord kivu et quelques membres du conseilprovincial de sécurité  lors de l’atterrissage àGoma de la compagnie  Congo airways
les membres du gouvernement provincial du nord kivu et quelques membres du conseilprovincial de sécurité lors de l’atterrissage àGoma de la compagnie Congo airways

Pour rappel, Mzee Laurent Désiré KABILA avait établi son Quartier Général à Goma avant de s’installer à Kinshasa en 1997. Il n’est plus revenu depuis cette année si ce n’est ce jour par le symbole de cet avion qui porte son nom.  Mzee Laurent Désiré KABILA, de là où tu te reposes, saches que ton fils Joseph Kabila Kabange vient de libérer le ciel congolais par un aéronef qui porte ton nom. Mzee Laurent Désiré KABILA, même si tu es parti, saches que par cet aéronef, ton nom circulera partout dans ton pays que tu as rebaptisé République Démocratique du Congo ».

Matata Mponyo et Julien Paluku Kahongya lors de l’atterrissage àGoma de la compagnie  Congo airways
Matata Mponyo et Julien Paluku Kahongya lors de l’atterrissage àGoma de la compagnie Congo airways

 

Honorable Jeannette Kabila  lors de l’atterrissage àGoma de la compagnie  Congo airways
Honorable Jeannette Kabila lors de l’atterrissage àGoma de la compagnie Congo airways

Pour le Gouverneur Julien Paluku « ce vol constitue donc, une fois de plus, une étape stratégique dans le processus d’internationalisation de Goma comme l’un de grands poumons économiques et touristiques de la région. Le choix de Goma s’est imposé comme une évidence pour la compagnie nationale dont l’impact attendue se traduira, sans doute, par la création d’emplois, la desserte régulière des aéroports intérieurs, le développement des échanges commerciaux, la concurrence loyale et la baisse du prix du billet de l’avion ».

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Nkulu. dit :

    Le Congolais ne jure que par critiquer son propre Pays, chose que les autres peuples ne font pas.
    Ayons cette culture d’encourager nos frères et soeurs qui se dépensent pour le bien-être de notre société. C’est vrai que nos deux aéronefs sont d’occases, mais, vue leurs âges, nous venons de faire une bonne affaire. Sachant qu’ un avion neuf a une durée de vie de 25 à 30 ans et nos appareils n’ont que 7 et 8ans d’âge.
    Moi je crois qu’il est temps de nous mettre ensemble pour aider notre belle nation à retrouver sa place d’entant, c’est alors qu’il y’aura du travail pour tout le monde. L’union fait la force dit-on, avec le concours tous les Congolais, nous sommes en mesure de relever le défi et je suis sûr de la capacité de mon Peuple. Il suffirait de mettre de côté nos préjugés et tout irait dans le mieux.
    Un homme sage voie plus loin que son nez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s