Lancement à Goma de la campagne de masculinité positive « HeForShe » ou lui pour elle ».

photo de famille apres la ceremonie de lancement officiel du programme
photo de famille apres la ceremonie de lancement officiel du programme

La salle des réunions de l’hôtel Ihusi de
Goma a servi ce mercredi 27 avril 2016 de cadre à la cérémonie de lancement
de la campagne HeForShe ou encore Lui pour Elle, un mouvement de
solidarité en faveur de l’égalité des sexes mis en place par l’ONU
Femmes pour encourager les hommes et les garçons à militer pour les
femmes et les filles et à soutenir le changement en faveur de
l’égalité des sexes et des droits des femmes.

Mme Adele Bazizane Ministre provinciale de la jeunesse entouré par le conseil provincial de la jeunesse
Mme Adele Bazizane Ministre provinciale de la jeunesse entouré par le conseil provincial de la jeunesse

Mme Lucie Kipele Aky Azua, ministre du Genre, Famille et Enfant ainsi
que les représentantes de l’ONU Femmes, du Fonds de l’Onu pour la
population (Unfpa) et la déléguée de l’Unicef ont pris part à cette
double cérémonie qui a également consisté au lancement du projet
conjoint de prévention et réponses coordonnées de lutte contre les
violences sexuelles pour les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.
Dans son allocution de circonstance, le Gouverneur Julien Paluku a
jugé très capitale la nécessité d’impliquer l’homme et la femme dans
la campagne visant à accroitre la sensibilisation et à encourager les
actions sur la responsabilité des hommes dans l’élimination de toutes
les formes de discrimination contre les femmes et de toutes les formes
de violence contre les femmes et les filles.
Il a sollicité la mobilisation de toutes les couches sociales pour la
défense des droits de la femme qui, selon lui, constitue un partenaire
incontournable pour le développement de la société congolaise au vu de
sa force physique, mentale et intellectuelle.

Lors de la ceremonie
Lors de la ceremonie

L’objectif général de la campagne HeForShe consiste à accroitre la
sensibilisation et à encourager les actions sur la responsabilité des
hommes et des garçons dans l’élimination de toutes les formes de
discrimination contre les femmes et de toutes les formes de violences
de violence contre les femmes et filles.

Honorable Docteur Julien Paluku Kahongya decoré par Mme Lucie Kipele Aky Azua, ministre du Genre, Famille et Enfant
Honorable Docteur Julien Paluku Kahongya decoré par Mme Lucie Kipele Aky Azua, ministre du Genre, Famille et Enfant

Les résultats  attendus de la campagne mie en ouvre par trois agence
des Nations unies Unicef, Unfpa, ONU Femmes) sont entre autre la
réduction des violences sexuelles et celles basées sur le genre dans
les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.
En lançant projet conjoint de prévention et réponses coordonnées de
lutte contre les violences sexuelles pour les provinces de l’Ituri et
du Nord-Kivu, Mme Lucie Kipele a salué l’implication des partenaires
dont l’implication est souhaitée en vu d’atteindre les résultats
escomptés à savoir la réduction sensible des violences sexuelles et la
prise en charge correcte des victimes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s