Incendie à l’Etablissement de Garde et de l’Education de l’Etat (EGEE) pas de fugue rassure Mme Berthe Chekanabo Nsimire Chef de Division Provinciale de la Justice au Nord Kivu.

Etablissement de Garde et de l’Education de l’Etat (EGEE)

L’événement a été remarqué parla garde de cette maison carcérale ce mardi 1 Août 2017 vers 13h00heure locale, lorsqu’une incendie s’est déclaré à travers de plafond du bâtiment de l’Etablissement de Garde et de l’Education de l’Etat (EGEE) abritant les  pavillons du tribunal pour enfants, qui héberge les enfants en  conflits avec la loi et les femmes.

Actuellement, la prison centrale de Munzenze de Goma, gardée par les commandos venus renforcer la police depuis le phénomène des évasions des prisons dans différentes villes de la RDC, d’une disposition très souple, craignant le tactique du type Prison break, les unités commises à la garde de la prison centrale de Goma ont commencé par boucler tous les entrées de la prison et cela d’une manière hautement ordonne sans un même coup de balle, car le bâtiment qui venait prendre feu est séparé avec ce des hommes par un allé de plus au moins 10metres.

Vu que la prison de Goma se trouve dans un milieu très complique pour la sécurité en cas d’une tentative d’évasion, entre autre juste derrière c’est le marché centrale de Virunga Goma et le centre médicale MUUNGANO, en face il y a la Cathédrale St Joseph et le Centre pour handicapes physique, et le reste de ses alentours c’est le camp des policiers et l’hôpital General de Référence CBCA Virunga ainsi que les populations civiles qui habitent sur l’espace du camp MUNZENZE.

Etablissement de Garde et de l’Education de l’Etat (EGEE)

Le service provincial de la protection civile et les sapeurs pompiers de la MONUSCO sont arrivé avec un léger retard avec leur camions anti incendie, mais entretemps les contingents de la Gendarmerie Sénégalaise de la MONUSCO Goma sont aussi venus pour appuyer les forces loyalistes, car après MAKALA à Kinshasa, une rumeur s’était propagé signifiant que Goma serait sur la liste !!

Très calmement le feu qui a attaqué le bureau du Directeur de la prison, a été maitrisé et de sa part abordé par la presse le Directeur de la prison centrale de Goma M. Patrick MUKENDI très brièvement a seulement rassuré qu’aucune évasion, seuls les pavillons des femmes et mineurs (enfants  en  conflit avec la loi) sont endommagés et les dossiers judiciaires sont intacts.

Même chose pour Mme Berthe CHEKANABO NSIMIRE Chef de Division  provinciale de la Justice du Nord Kivu, nous a aussi confirme qu’il y a pas eu FUGUE (évasion) voir même pas de perte en vie humaine pour ces enfants en conflit avec la loi, et elle a belle et bien précisé que la prison n’a pas été touché.

prison centrale munzenze de goma

Voulant savoir la source de la fameuse incendie car cote mineurs on ne prépare pas, une source pénitentielle qui a requis l’anonymat nous a signifié que le feu serait due aux morceaux de mousse brulé par les filles et par mégarde la flamme a attaqué les triplexes du plafond en état de vétuste car depuis 2009 n’ont  pas encore remplacé et c’est de la pareille manière que le feu s’est propagé.

Côte analystes, la grande  question reste de savoir d’où ces enfants ont eu le moyen d’allumer les morceaux de mousse.

Signalons que l’Etablissement de Garde et de l’Education de l’Etat (EGEE) compte actuellement 88 enfants dont 3 filles.

Sé : Mustafa Kemal Mulopwe

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s